Services de consultation en communication et leadership.

  • NOUVEAU ! Vous avez des droits sur MON COMPTE FORMATION ?

    2020 Formations éligibles au CPF
  • Restez en contact et abonnez-vous à notre infolettre

    Recevez des conseils sur la communication et la psychosociologie

Diriger son équipe : leadership féminin

Etre une femme leader : trouver son style managérial

Leadership au féminin
Diriger au féminin
Etre une femme leader
Booster la leader en vous

Le leadership féminin est cette capacité à diriger et communiquer en étant soi même.

Si vous avez été propulsée chef d'équipe, vous allez saisir ce dont je vais parler.

Lorsque les femmes doivent manager, elles ont dans leur tête une façon masculine de le faire.

Alors qu'il y a un équilibre des énergies masculines et féminines à trouver

Par exemple, avec plus d'écoute, d'empathie. Ou d'altruisme.

Ce qui n'empêche pas la fermeté.
Ni le leadership

La femme qui dirige une équipe croit qu'elle doit manager comme un homme. Ce qui la place dans une attente de l'autre : on attend d'elle qu'elle dirige "à la manière masculine". Elle se retrouve alors face à un challenge (elle bosse deux fois plus, elle se sent jugée davantage, elle doit adopter un rôle d'autorité qui n'est pas elle) et face à un surcroit de stress.

Savez-vous comment se nomme ce type d'attente ?

L'emprise

En somme une femme sous emprise est une femme qui se conforme à ce qu'on attend d'elle alors que ce n'est pas elle.

Quels sont les risques à manager comme un homme alors qu'on n'est pas soi même ?

  • De manquer de crédibilité
  • De manquer de leadership
  • De perdre sa légitimité


Voici 3 étapes pour trouver le style de "manageuse" qui correspond à qui vous êtes

  1. Connaitre le piège de son état d'esprit
  2. Comprendre les énergies qui circulent dans son groupe
  3. Connaitre les techniques de communication appropriées pour être entendue

Récemment j'ai accompagné Elodie, qui a eu une promotion et s'est retrouvée à manager une équipe de 8 personnes. Ce groupe était habitué à être dirigé par un cadre qui est parti à la retraite. Elodie ne parvenait pas à se faire écouter. Elle ne voyait pas comment diriger un groupe déjà constitué et habitué à travailler ensemble. Nous avons analysé 3 paramètres : son style de "manageuse", la maturité du groupe et sa dynamique. Nous avons trouvé son piège qui était logé dans son état d'esprit ("je suis trop jeune pour manager") et du coup modifié son style en étant elle même (notamment avec une technique d'écoute). Ce qui a augmenté sa crédibilité et rassuré son équipe. Voici ce qu'elle m'écrit plusieurs semaines après notre coaching : 

"Je travaille moins seule car j’ai appris à me positionner autrement Les relations avec l'équipe sont stables, c'est un régal. Au plaisir de retravailler avec vous!"

Ce qu'il faut retenir c'est que quand on change certaines petites choses en soi, ça fait bouger de grandes choses en dehors de soi (effet systémique)

Comment être une femme leader la formation en ligne #1 pour les femmes