Services de consultation en communication et leadership.

  • 1 Entretien de coaching de 30 minutes

    2 accompagnements éligibles au CPF
  • Restons en contact et abonnez-vous à l'infolettre

    Recevez des informations sur la communication et la psychosociologie

Confinement

3 conseils de communication avant le retour au travail

La situation de pandémie fait vivre des moments d’angoisse et d’anxiété dans les entreprises. Celles qui ont beaucoup de moyens ont recruté des professionnels pour donner une aide psychologique aux employés. Certains subissent ce coaching forcé comme une intrusion dans leur vie personnelle. Quand on est manager on est face à un double dilemme :

  • comment aider ses employés à bien vivre cette période et à préparer le retour ?
  • comment repérer l’indice de santé mentale au moment du retour au travail.

Ne pas savoir si ses salariés vont bien est anxiogène pour le manager qui ne sait pas s’il va pouvoir s’appuyer sur son équipe.

En effet, le télétravail ne permet pas toujours de voir comment les employés vivent le confinement

Y a-t-il une détresse psychologique qui ne serait pas repérable « à vue d’œil » ?

Que vous soyez manager ou chef d’entreprise, votre rôle n’est pas de jouer au psy mais de repérer les vulnérabilités des personnes.

Un œil exercé en quelque sorte

Des paroles qui tombent justes

Car face aux défis, on ne sait pas toujours quoi dire et surtout comment le dire. Parfois on a l’impression d’avoir été clair, mais, si on ne s’assure pas de la compréhension, on est tout seul à le penser. Car pour les autres c’est nébuleux.

Toute la complexité de la communication réside ici : ai-je été compris de mon interlocuteur, ai-je repéré ses besoins, lui ai-je parlé des miens, et surtout ai-je créé une relation empathique qui nous fera dépasser tous les défis ?

Or, en voici un beau. De défi. Qui met le manager face à ses limites dans son rôle. Une crise de santé mentale autant que physique, une augmentation exponentielle du stress pour 8% de la population pour qui les mécanismes internes d’adaptations sont limités et qui va avoir besoin de soutien immédiat.

  • Comment ne pas être démuni quand on gère une équipe ?
  • Comment créer de la cohésion (si elle n’y est pas encore) ?
  • Faut-il prendre en main les employés ?
  • Comment communiquer face au manque d’initiatives qui va probablement se produire ?

Des salariés craintifs, ce sont des salariés qui ne prennent pas de risques, qui sont « présentéistes ». (ils sont là mais pas là)

Votre défi est de détecter le stress à l’avance, en repérant le comportement des salariés (leur façon de se tenir, la voix, l’attitude générale, l’isolement…)

Afin de les orienter vers des ressources (outils en ligne), ou vers des personnes en capacité de les aider. (psys, coachs, médiateurs)

Quant au manager il doit cultiver son humanité et sa bienveillance. Il prendra soin de ne pas dire par exemple (même pour plaisanter)

  • « c’est le moment de se retrousser les manches après 6 semaines de repos ! »
  • « c’est ok ça va passer » ou « ça va aller »

Voici 3 conseils avant le retour au travail :

  1. Maintenir des rencontres régulières avec l’équipe ou les employés en prenant des nouvelles.

  2. Si vous êtes nombreux dans le service, créez des binômes pour que l’un puisse veiller sur l’autre et vous donner des nouvelles

  3. Préparer sa réunion de rentrée et apprendre la gestion émotionnelle.

Si vous avez téléchargé mon guide sur l’écoute active, c’est le moment de vous en servir. Vous pouvez aussi lire mon article à ce sujet ici.

Je vous aide à mettre en place une réunion de retour au travail. Dans cette séance, vous apprendrez à être attentif aux émotions, à rassurer, déculpabiliser, à aider vos employés à avoir du soutien, à trouver des ressources.

Cette crise est une occasion de démarrer une nouvelle façon de créer un esprit d’équipe.

Si vous êtes manager vous avez aussi à prendre soin de votre santé mentale : et à éviter de tout prendre sur vous. J’en reparle dans la prochaine infolettre.

Bonne semaine de réflexion et de pratique.