Services de consultation en communication et leadership.

  • 2020 Accompagnement éligible au CPF

    2018 Certifié Datadock
  • Restons en contact et abonnez-vous à l'infolettre

    Apprenez la nouvele communication

Manager gagnant : la leçon éthique de la crise

Privilégier la communication authentique avec son équipe après le confinement

Communiquer après le confinement

Si la crise est une situation qui a des impacts sur la vie humaine, elle est aussi une occasion unique de tirer des enseignements positifs.

 

Vous le savez si vous me lisez, la communication avec son équipe est souvent négligée au profit de la communication externe (avec ses clients, partenaires, publics).

 

Pourtant, dans l’incertitude actuelle, il y a une importance cruciale à bien communiquer en interne avec son équipe.

 

Quand on ne communique pas, il se crée un vide. Dans ce vide se trouvent des informations erronées, des idées fausses, des fantasmes que vous ne voulez pas voir apparaitre si vous managez.

Donc il vous faut combler ce vide.

 

On a vu dans les précédentes infolettres l’importance d’organiser des rencontres afin de garder le contact avec vos employés et/ou collaborateurs. 

Il est nécessaire de poursuivre ce contact.

 

En planifiant une rencontre régulière avec votre équipe, laquelle a pour but de comprendre que l’on marche dans l’inconnu et que l’on est solidaire.

 

Pourquoi mettre en place ce type de rencontre post confinement ?

 

Il faut savoir que l’anxiété sociale a gagné du terrain pendant ces deux derniers mois, et que vos employés et peut-être vous-même, pouvez être dans un stress post-traumatique. Je vous renvoie à mon article paru dans Psychologies la semaine dernière sur le sujet.

 

Cette rencontre « de crise » est donc une façon d’établir une fréquence de communication entre vous et vos employés. Cette fréquence se doit d’être précise, régulière et respectée (si vous n’avez pas le temps de communiquer, assurez-vous que quelqu’un d’autre le fasse pour vous)

 

Voici quelques sujets sur lesquels communiquer en interne :

  • Partagez votre analyse de l’impact de la crise sur votre organisation pour savoir où porter ses efforts si votre structure est en danger
  • Créez une équipe dédiée à la sortie de crise avec un plan de relance (mettre les employés dans la boucle pour renforcer l’engagement)
  • Transférer les responsabilités d’un service à un autre selon les besoins de l’organisation (permet la solidarité)
  • Répondre aux questions que les salariés se posent comme :
    1. Est-ce que mon employeur fait ce qu’il faut pour que je sois en sécurité, pour protéger mon emploi ?
    2. Est-ce que je peux lui faire confiance ?
    3. Est-ce mon emploi est à risque ?
    4. Est-ce que je vais pouvoir payer mon supermarché, mon loyer ?
    5. Est-ce que je peux contribuer à l’effort de mon entreprise et si oui, comment ?

Si vos employés n’ont pas de réponses, cela va contribuer à la propagation de la rumeur (notamment lors des réseaux informels), ce qui est nuisible à votre réputation, à l’esprit d’équipe, à la relance.

 

La bonne attitude en communication quand on manage est la suivante :

  • Montrer que vous êtes en contrôle de la situation (même si on ne sait pas de quoi demain sera fait)
  • Avoir un ton de voix solidaire et empathique sur la situation des personnes : le bon ton rassure, notamment s’il y a un stress post traumatique
  • Communiquer de façon transparente et expliquer pourquoi on prend une décision, en donnant une information fiable et solide, un message clair et précis (on ne veut pas que les employés apprennent par les media ou radio couloir ce qui les concerne)
  • Attention : votre style de management ne doit pas infantiliser les employés (il faut faire confiance à leur capacité de comprendre la situation).
  • Trouver l’équilibre entre le « trop optimisme » et le « trop pessimiste » : être réaliste et résilient c’est doser son message
Cette attitude de communication (qui s’apparente au leadership) augmente votre crédibilité et génère de la confiance pour les employés qui se trouvent rassurés et soutenus.

 

La façon dont vous gérez cette situation de post confinement est une opportunité avantageuse pour vous et pour la cohésion de votre équipe. Elle contribue à votre réputation, à votre image d’employeur ou de manager.